Le Monde du Zéro Déchet : Deuxième épisode !

Alors comment s’est passé votre mois de découvertes du principe des 5R (Refuser, Réduire, Réutiliser/Réparer, Recycler, Revendiquer) ?

N’hésitez pas à relire l’article de septembre :

http://ontaimelaterre.com/2019/09/27/le-mode-de-vie-zero-dechet-quest-ce-que-cest/

Pour ce nouveau mois qui s’annonce, je vais vous expliquer comment faire vos courses sans suremballage inutile et sans gaspillage.

Règle Numéro 1 : Faire une liste

Pour ne pas acheter inutilement, le mieux est de faire le point sur le contenu de ses placards avant de partir et de faire une liste.

Pour ne pas oublier la liste avant de partir en courses, je vous conseille l’application Wunderlist.

Vous la téléchargez, vous créez vos listes : épicerie, vrac, fruits et légumes, marché… vous pouvez la partager avec les autres habitants de la maison et vous pouvez la mettre à jour à tout moment.

Si vous êtes organisés, vous pouvez même prévoir vos menus.

Chez nous, on cuisine pour 2 repas à chaque fois pour pouvoir préparer la boîte à déjeuner du lendemain midi en accommodant les restes.

Règle Numéro 2 : Être équipé en sacs réutilisables

Ça commence par réutiliser ses sacs en papier d’une semaine à l’autre pour prendre ses fruits et légumes.

Pour acheter en vrac, vous pouvez investir dans des sacs en tissus léger.

Vous pouvez également vous confectionner des sacs à partir de tissus ou chutes de tissus de votre goût.

Et pour transporter vos courses, il vous faut des tote-bag ou un cabas.

Règle Numéro 3 : Re-Découvrir les commerces de proximité

Si vous avez l’habitude de faire vos courses en supermarché, je vous invite à les délaisser et redécouvrir les commerces de proximité : le marché, le boulanger, les magasins spécialisés en vrac.

Et maintenant, on passe à l’acte !

Pour les produits d’épicerie :

Les placards sont vides, c’est le moment de faire les courses ! Aujourd’hui, vous n’irez pas au supermarché mais dans l’épicerie en vrac la plus proche de chez vous avec votre tote-bag rempli de sacs à vrac et de quelques bocaux et bouteilles.

Avant de commencer, vous demandez à peser vos bocaux et bouteilles pour la tare ainsi que les sacs à vrac s’ils sont un peu lourds.

Vous sortez votre liste ! et hop vous faites vos courses.

Je fais mes courses à vélo avec des sacoches alors pour que ça ne pèse pas trop lourd, je prends les bocaux de sucre ou de farine (dans les sacs à vrac, on en met partout), je prends 1 ou 2 bocaux qui me serviront pour remplir la dose dont j’ai besoin. C’est-à-dire que je remplis le bocal et ensuite je transvase dans mon sac à vrac. Comme ça, une fois à la maison, je suis sûre que je n’aurai pas trop pris pour que tout rentre dans les bocaux restés à la maison.


Pour les produits frais :

Nous sommes abonnés à un panier hebdomadaire de fruits et légumes direct producteur et local Les Boîtes à Meuh. Il en existe surement prêt de chez vous : AMAP, La Ruche qui dit Oui, etc. …

Mon mari achète en complément les fruits et les légumes à la Biocoop dans la ville voisine. Il utilise les sacs en tissus et quelques sacs en papier qu’ils réutilisent de semaines en semaines jusqu’à ce qu’ils rendent l’âme et terminent au compost ou au recyclage.

Pourquoi des sacs en papier ? Pour les pommes de terre ou les produits trop terreux pour ne pas avoir à laver sans cesse les sacs en tissus.

Nous achetons les produits frais sur le marché avec nos propres contenants. Je n’ai jamais eu de refus d’utiliser mes boîtes par un vendeur. A vrai dire, je n’ai jamais eu peur de tendre ma boîte, de manière assurée, avec le sourire et un « s’il vous plaît dans la boite ».

Les produits achetés sur le marché sont en général plus cher car de meilleurs qualités. Pour que notre budget n’explose pas, nous avons réduit notre consommation de protéines animales. Mon mari s’achète de la viande sur le marché, dans sa boîte bien-sûr et moi, je suis devenue végétarienne cet été suite à la lecture de Comment j’ai arrêté de manger les animaux d’Hugo Clément. Je me prépare donc des galettes végétales aux légumineuses que je congèle pour en avoir d’avance.


Et voilà, notre premier rendez-vous se termine. Si vous êtes arrivés jusque-là, UN GRAND MERCI de m’avoir lu !

N’hésitez pas à suivre mon quotidien sur Wonder Waste Woman (Instagram et Facebook) !

N’hésitez pas à nous raconter vos actions mises en place en n’oubliant pas de me tagguer !

N’hésitez pas à m’envoyer des messages si vous avez des questions !

Le mois prochain, nous approcherons de Noël, je vous donnerai des astuces et idées cadeaux toujours en accord avec le mode de vie Zéro-Déchet

Hélène alias Wonder Waste Woman

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de